S’adapter à une ville et à un monde qui changent

Jean Papahn, Fondateur et président

Portrait-jpapahn

Etre en éveil sur les changements de la ville ou je suis né, sentir les évolutions de ses quartiers, observer la manière dont ses habitants vivent : voilà comment je vis mon métier de promoteur.

On nous pose souvent la question de savoir comment, malgré sa petite taille, notre entreprise réussit à monter des opérations complexes et de grande envergure. On nous demande aussi comment nous faisons pour toujours obtenir nos permis de construire et la conformité, dans un cadre réglementaire et administratif toujours plus contraignant.

Boileau disait « vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage ». Ce pourrait être notre devise car nous revoyons nos projets  jusqu’à ce qu’ils nous semblent correspondre le plus parfaitement possible à toutes les contraintes, en particulier administratives, et aussi aux attentes des futurs occupants.

Si SOFERIM a pu atteindre ses 25 ans en 2014, c’est sûrement que j’ai su lui apporter en permanence ce regard attentif à tous les mouvements de notre société, m’adapter aux nouvelles technologies, aux souhaits de nos nouveaux clients et aux habitudes des anciens, aux nouvelles normes, aux nouvelles règles. Pour que SOFERIM poursuive son chemin pour les 25 prochaines années, je reste auprès de Gilles Robin et de toute son équipe pour apporter cette vision de l’immobilier qui est la mienne.

Je me suis souvent battu pour réaliser les projets qui me tenaient à cœur, nous ne nous sommes jamais laissé imposer des décisions qui nous semblaient injustes, c’est l’ADN de SOFERIM.

Préserver l’esprit entrepreneurial face à l’industrialisation

Gilles Robin, Directeur général

Portrait-GRobin• Parce que nous devons sans arrêt nous adapter aux évolutions des modes de vie et de consommation pour être en mesure de répondre à de nouvelles demandes…
• Parce que l’environnement urbain doit perpétuellement s’améliorer afin de favoriser les échanges de proximité et l’émergence d’une vie de quartier organisée autour de petits commerces, crèches et écoles…
• Parce que dans notre activité, il est essentiel de prendre en considération à la fois les intérêts des pouvoirs publics, du particulier et du propriétaire, avec leurs contraintes et leurs contradictions respectives…
• Parce que l’architecture est un art…

Nous pensons que l’industrialisation de ce métier n’est pas nécessairement synonyme de qualité et qu’une relation professionnelle dédiée reste un gage de succès. En tant que promoteur responsable, nous estimons qu’il est de notre devoir de veiller à  la cohérence architecturale et à l’intégration paysagère de chacun de nos projets, dans le respect de l’histoire et de la typicité de chaque lieu. Et ce, tout en s’inscrivant dans le cadre du Grand Paris.

C’est pourquoi, fidèle à son esprit entrepreneurial, SOFERIM s’engage depuis plus de 25 ans à ne pas être un industriel du métier. Nous avons à cœur de réaliser des projets immobiliers sur-mesure, grâce à notre équipe de professionnels pluridisciplinaires et passionnés.

C’est cette vision de l’immobilier créatif, ce savoir-faire original que nous vous proposons de partager.

Développer une vision transverse de l’immobilier

Jean-Philippe Dugué, Secrétaire général

Portrait-JpDugue• Dans un monde où l’immobilier relève de multiples facettes, notre métier est riche d’univers différents et pluriels : élus, entrepreneurs, agents commerciaux, utilisateurs…
• Nous revendiquons l’immobilier créatif pour apporter une réflexion produit ciblée avec les attentes du marché, maîtriser les risques de production et assurer la valorisation avec une commercialisation adaptée.
• C’est pourquoi Soferim sélectionne les opérations avec la plus grande exigence, afin de proposer à ses clients une programmation imaginative et novatrice, après une analyse paramétrée des enjeux.

SOFERIM est avant tout un opérateur intégré à la croisée des métiers de la promotion immobilière dédiée à l’investissement, à la commercialisation et à la gestion technique. Depuis plus de 25 ans, notre savoir-faire pluridisciplinaire et notre expérience reconnue dans le domaine de la construction, de la rénovation et de la réhabilitation, nous permettent d’apporter à nos clients une vision transverse de l’immobilier.

Indépendants de tout groupe bancaire ou de BTP, nous avons développé une vision à contre-courant, de plus en plus recherchée par les grands comptes et les grands propriétaires fonciers. C’est cette intuition face à une problématique posée, cette liberté d’esprit et cette appréciation du risque qui nous démarquent. Tous les jours, je constate à quel point SOFERIM est un opérateur respecté dans le monde de l’immobilier pour sa capacité à monter des opérations complexes avec des partenaires historiques investisseurs, banques, assurances. Nous sommes une entreprise à taille humaine qui a toute sa place dans un secteur en perpétuelle évolution, et nous restons fidèle à notre exigence d’honnêteté, de rigueur et d’efficacité.

Faire preuve d’une réactivité stratégique permanente

Jean Fath, Directeur technique et opérationnel

Portrait-JFathjpg• Anticiper et intégrer les évolutions architecturales, technologiques et énergétiques, sont deux pré-requis indispensables à la réussite d’un projet.
• Plus d’un an peut s’écouler entre la phase de conception d’un projet immobilier, sa formalisation et l’obtention du permis de construire.
• Sans compter qu’une fois les travaux engagés, des adaptations de chantier peuvent s’avérer nécessaires.
• Et ce face aux demandes des clients dont les exigences sont devenues de plus en plus fortes, dans un marché qui s’est complexifié.

Chez SOFERIM, le lien direct et étroit que nous tissons depuis plusieurs années avec l’ensemble des entreprises et acteurs de la construction nous permet de nous adapter rapidement aux moindres évolutions du marché. Ce rapport de confiance est au cœur de l’accomplissement de chacun de nos projets. Le choix de travailler en corps d’état séparé, et non plus en entreprise générale, nous permet d’assurer à nos clients une meilleure qualité des prestations. Il s’accompagne en parallèle d’une écoute et d’un suivi permanent auprès des interlocuteurs des services administratifs. Parce qu’il est pour nous primordial de rester flexibles et de veiller à ce que le projet reste en adéquation avec la demande, dans le respect de nos clients, de nos équipes et de nos partenaires.

Amener l’art dans la ville et dans la vie

Christine Phal, Directrice de la communication

Portrait-CPhalDe tout temps, les artistes sont les témoins et les révélateurs de leur époque et les réalisations architecturales leur ont permis de créer des œuvres en relation avec leur construction.

Avec beaucoup de modestie, nous avons pu associer des plasticiens à différents stades des projets que nous avons conçus, que ce soit par les grandes bâches de chantier ou par la présence d’œuvres dans les halls des immeubles d’habitation ou de bureaux . Une manière simple de vivre avec l’art au quotidien et de faire partager cette passion aux habitants et utilisateurs de nos réalisations.