Renouveler en préservant, innover pour améliorer, transformer sans déformer… Pour SOFERIM, réhabiliter des bâtiments, en alliant modernité des équipements et valorisation du patrimoine, reste une irremplaçable alchimie. Nous sommes les premiers à préconiser la préservation et la rénovation d’un immeuble patrimonial.

A l’origine d’un projet immobilier, quels facteurs déterminent le choix entre construction neuve et réhabilitation ? Cette décision résulte de considérations complexes qui prennent en compte les caractéristiques du site, les perspectives économiques du marché de l’immobilier, ainsi que de nombreux autres facteurs :

  • Comprendre les attentes du propriétaire du foncier
  • Prendre en compte les objectifs des collectivités locales (équilibre général de la commune, intégration architecturale, équipements publics…)
  • Analyser le potentiel du site en fonction de sa localisation (transports, écoles, crèches, commerces…)

En fonction de ces différentes composantes, SOFERIM va se prononcer sur la qualité de l’immeuble et sur l’opportunité de le conserver, tout ou partie.

Il convient en parallèle de s’assurer que les fondamentaux du bâtiment permettent la visibilité et l’application des nouvelles normes de construction (accessibilité handicapés, énergétique Bâtiment Basse Consommation RT2012, Plan Climat ville deParis…). Ces contraintes réglementaires, en perpétuelle évolution, nous accompagnent comme un bras de levier qui démultiplie le potentiel et la valorisation de l’immeuble.

Au final, SOFERIM a fait le choix de commercialiser en direct ses opérations de logements en promotion. Cette décision est guidée par la volonté de pouvoir suivre au plus près les attentes des acquéreurs afin de pouvoir adapter les appartements en cours de commercialisation si besoin

Ils nous ont fait confiance

Les Jardins Bonaparte, la renaissance d’un patrimoine industriel

La renaissance d’un site emblématique en plein cœur d’Asnières-sur-Seine (92), avec la réhabilitation de 3 bâtiments historiques de style industriel reconvertis en logements, dont le Defrasse qui abritait les archives de la Banque de France. Ce projet illustre le savoir-faire de SOFERIM dans la réhabilitation et la valorisation de bâtiments historiques. Son originalité repose sur un équilibre à 50/50 entre la préservation du patrimoine architectural existant et la réalisation de logements neufs s’intégrant dans le tissu local.

« Nous avons trouvé avec SOFERIM un partenaire fiable, adaptable et inventif, tout au long d’un processus de valorisation particulièrement délicat. Le programme mêle harmonieusement logements, commerces et quelques surfaces tertiaires, à travers la construction de bâtiments neufs et la réhabilitation lourde de bâtiments dont la destination d’origine était très spécifique. L’environnement paysager, essentiel pour un programme de centre ville, est également très soigné. » – Marc MORAU, Directeur immobilier de la BANQUE DE FRANCE